Skip to content

Samedi 3 mars – Nesles

180303_nesles

NESLES
(+ Angèle Osinski en 1ère partie)

NESLES en concert à la Menuiserie
avec le soutien d’Arcadi

NESLES / ‘PERMAFROST’
(Microcultures / Differ- Ant)
Sélection FIP 2017
Promo : Nicolas Favier / La Centrifugeuse
CLIP : https://www.youtube.com/watch?v=FPLIJz4mrl8&feature=youtu.be
BON DE COMMANDE :
http://docs.wixstatic.com/ugd/dec2ed_0d76602b53ac480baa460b9aa084525b.pdf
ALBUM : https://idol.lnk.to/Nesles-Permafrost/
TOP 50 Magic, Revue Pop Moderne :
http://www.magicrpm.com/les-100-albums-de-lannee-2017-selon-magic/

////
photo © Thomas Salva

////

REVUE DE PRESSE

« Entre folk et électronique, les mots de Nesles sont de sang et d’or. »
FIP

« Nesles parle à ceux qui ont perdu leur chemin. »
L’Obs / Sophie Delassein

« Rarement aura-t-on entendu un disque aussi authentiquement folk de ce côté-ci de l’Atlantique. »
MAGIC

« Attention chef d’oeuvre en approche.
‘Permafrost’ s’annonce comme un album majeur, de ceux qui frappent le temps de leur empreinte indélébile.
À l’image du terrible et immense ‘Boire’ de Miossec. ‘Permafrost’ est de ce bois. Un bois précieux et imputrescible. »
Indiepoprock

« Son écriture poétique envoûte et nous emmène au beau milieu d’une nature énigmatique. »
RFI

« Un disque rare, racé et élégant. »
Magazine FrancoFans

« Des chansons qui vont irradier le paysage musical français et laisser pantois la concurrence. »
Soul Kitchen

« J’ai écouté, j’ai succombé, je suis tombé. »
Froggy’s Delight

« Permafrost, semble se passer de mots ou de critique tant il est percutant, fascinant aux premières écoutes, mémorable aux dernières. »
BREAK MUSICAL

« Glacial et saisissant. »
Songazine.frE

« Hype attendue pour le 29 septembre, le nouvel album de Nesles chavire déjà les cœurs de certains. »
Sun Burns Out

« Un peu comme si Dominique A, Miossec et Bertrand Belin avaient pactisé pour nous offrir un album parfait. »
Musikplease

« Une sensation de brûlure intense vous parcourt la peau, vous lève le poil, enflamme vos vaisseaux. »
Nos Enchanteurs

« Un album qui risque bien de devenir un classique de la chanson française. »
Les chroniques de Mandor

« Un impact tellement intense qu’il est difficile de s’en remettre, ou d’écouter autre chose pendant de nombreuses heures. »
Indiemusic

« Une communion musicale à l’état pur. »
Les Oreilles Curieuses

« Un disque-monde inattendu, inespéré. »
ZIG-ZAG

« D’une farouche beauté poétique »
Sefronia / Mediapart

« Remarquable. »
Hexagone

///

Promo
Nicolas Favier
06.34.06.21.09
www.la-centrifugeuse.fr

////

ANGÈLE OSINSKI

Il suffit d’entendre le contraste entre ce prénom doux, fragile, céleste même, et ce nom percutant, puissant et charnel pour avoir une idée de la musique d’Angèle Osinski.
Une voix profonde ou en apesanteur, une obsession pour la mélodie sur des rythmes qui appellent à la danse, reliés entre eux par des textes qui trouvent dans l’épure une constante ambiguïté. Il y a là quelque chose qui tend au vertige, de celui qu’on aime approcher tout en le sachant dangereux.

Son premier EP arrangé et réalisé par Katell sortira au mois de Mars sur le label À l’Aphélie. Il s’appellera «À L’Évidence» et rien ne pouvait mieux lui aller, elle qui après avoir voyagé dans toutes les musiques, mais aussi le théâtre et la danse est aujourd’hui très exactement à sa place.

Réservations